Archives

Accueil / Glossaire de la radioprotection

Accélérateur

Appareillage ou installation dans lesquels des particules sont soumises à une accélération, émettant des rayonnements ionisants d’une énergie supérieure à 1 mégaélectronvolt (MeV).

Activation

Opération rendant radioactif un élément chimique en l’exposant à des rayonnements ionisants.

Activité (A)

L’activité A d’une source est le nombre de désintégrations des noyaux des atomes par seconde.

A = dN/dt

A est donné pour une quantité d’un radionucléide à un état énergétique déterminé et à un moment donné.

Le quotient de dN par dt, où dN est le nombre probable de transitions nucléaires spontanées avec émission d’un rayonnement ionisant à partir de cet état énergétique dans l’intervalle de temps dt.

L’unité d’activité d’une source radioactive est le becquerel (Bq).

AIEA

Agence Internationale de l’Energie Atomique

ALARA (principe)

Il s’agit de l’acronyme pour As Low As Reasonably Achievable, en français, cela signifie aussi basse que raisonnablement possible.

Le principe ALARA est un principe général de précaution en radioprotection pour le personnel exposé aux rayonnements ionisants. Celui-ci doit être exposé le moins possible. Il en découle trois grands principes, inscrits dans le code de la santé publique :

  1. • La justification des activités comportant un risque d’exposition à des rayonnements ionisants,
  2. • L’optimisation des expositions à ces rayonnements au niveau le plus faible possible,
  3. • La limitation des doses d’exposition individuelle à ces rayonnements.

ANDRA

Agence Nationale pour la gestion des Déchets Radioactifs. Il s’agit de l’organisme français chargé de la gestion des déchets à long terme afin de protéger les futures générations de leurs effets nocifs.

Lien vers le site web de l’Andra : http://www.andra.fr/

ANSM

Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé.

Anciennement AFSSAPS ; l’ANSM en a repris toutes les missions, droits et obligations.

Sa compétence s’applique notamment aux dispositifs médicaux et à leur surveillance.

C’est donc elle qui a instauré les contrôles qualités internes et leurs audits.

Lien vers le site web : http://ansm.sante.fr/

ASN

Autorité de Sureté Nucléaire. Ses trois missions sont : informer, réglementer, contrôler. L’ASN assure, au nom de l’État, le contrôle de la sûreté nucléaire de la radioprotection en France pour protéger les travailleurs, les patients, le public et l’environnement des risques liés à l’utilisation du nucléaire. Elle contribue à l’information des citoyens.

Lien vers le site web : https://www.asn.fr/

Assurance qualité

Dans l’activité de radioprotection, l’ensemble des opérations prévues et systématiques nécessaires pour garantir, avec un niveau d’assurance satisfaisant, qu’une installation, un système, une pièce d’équipement ou une procédure fonctionnera de manière satisfaisante conformément à des normes convenues. Le contrôle de qualité, les mesures préventives et correctives fontt partie de l’assurance de la qualité.

Atome

Constituant de la matière (eau, gaz, organismes vivants,…), un atome est composé d’un noyau chargé positivement composé de nucléons (neutrons + protons) et des électrons chargés négativement qui gravitent autour de ce noyau. Il est électriquement neutre.